Qu'est-ce que Kobido ?

Le nom et le logo KOBIDO sont des marques déposées dans l'Union européenne (y compris au Royaume-Uni, en Espagne, en Allemagne), au Japon et dans de nombreux autres pays du monde. KOBIDO est le nom d'une lignée ainsi que le nom de notre société au Japon, et n'est pas le nom d'une technique, d'une méthode ou d'un traitement. KOBIDO est une marque déposée au Japon depuis de nombreuses années.

 

Shiatsu et Anma sont des termes génériques au Japon que tout le monde connaît. KOBIDO, cependant, est un nom de société et de lignée, de la même manière que Shiseido ou Toyota. KOBIDO est l'une des nombreuses entreprises au Japon qui offrent des massages faciaux japonais. L'Office japonais des marques n'aurait jamais approuvé la marque KOBIDO s'il s'agissait d'un terme générique.

 

Malheureusement, certaines écoles en Europe ont annoncé à tort KOBIDO comme un terme générique pour "massage facial japonais" afin d'induire frauduleusement les gens en erreur à leur propre profit, et nous avons reçu de nombreuses plaintes de certaines victimes qui ont suivi des cours dans ces écoles frauduleuses.

 

Il y a beaucoup d'apprentis KOBIDO dévoués en Europe qui étudient la méthode de massage facial de notre entreprise depuis des années. Veuillez être respectueux et ne pas utiliser le nom KOBIDO à moins d'avoir suivi une formation approfondie avec KOBIDO et d'avoir reçu notre autorisation écrite. (L'utilisation de notre marque déposée dans l'Union européenne sans notre autorisation constitue une contrefaçon de marque et un crime. Malheureusement, nous avons récemment été contraints d'engager des poursuites judiciaires contre de nombreuses écoles et thérapeutes.

Depuis que j'ai commencé à enseigner le Kobido aux États-Unis en 1990, j'ai été continuellement reconnaissant à toutes les personnes du monde entier qui ont montré un intérêt, une étude et une jouissance de Kobido. Nous sommes l'une des plus anciennes lignées survivantes qui pratiquent encore le visage japonais et à mesure que nous avons grandi, au point que nous sommes reconnus dans le monde entier, il y a eu un malentendu croissant selon lequel Kobido signifie littéralement "visage facial japonais" ou "massage facial japonais".

 

Depuis que nous avons tendu la main au monde, certains croient à tort que l'art lui-même s'appelle Kobido, alors qu'il est plus précisément, le nom d'une maison (entreprise) et d'une lignée. Il est important de connaître la différence et de ne pas prétendre que tous les soins du visage japonais sont Kobido, car ce serait irrespectueux pour d'autres entreprises et lignées qui pratiquent encore leurs propres formes de soins du visage japonais aujourd'hui.

 

Ici, je voudrais définir ce qu'est Kobido, l'histoire de Kobido, ainsi que fournir une déclaration de ma propre vision personnelle et de mes croyances de ce que Kobido signifie vraiment pour moi.

Kobido est le nom d'une entreprise et d'une lignée japonaise qui offre le style Kobido du visage japonais depuis plus de 540 ans (il existe de nombreuses autres entreprises qui offrent leurs propres styles de soins du visage japonais). Kobido a une lignée datant du milieu du XVe siècle, lorsqu'il a été créé par deux des maîtres Anma les plus qualifiés du Japon (voir l'histoire de Kobido) et il reste les formes de visage les plus avancées techniquement au Japon, produisant l'un des meilleurs résultats de traitement disponibles.

 

Signification littérale de Kobido

 

Le nom original de la maison et de la lignée de Kobido signifie littéralement "Fragrance Beauty House". Lorsque Kobido a décidé d'offrir des soins de la peau et du matériel éducatif aux États-Unis, nous avons préparé une nouvelle marque pour le marché outre-mer. Nous avons conservé le même nom de société Kobido, avec un ensemble différent de Kanji pour protéger notre marque. Ce kanji est traduit par « L'ancienne voie de la beauté » tandis que la lecture, la prononciation et l'héritage restent les mêmes.

 

Kobido signifie-t-il massage facial japonais ?

 

Kobido ne signifie pas massage facial japonais. Kobido est une entreprise et une lignée qui propose des soins du visage japonais et a établi de nombreuses tendances en matière de soins du visage au fil des siècles. Kobido se concentre principalement sur les traitements du visage, mais il comprend en fait d'autres traitements qui ne sont pas appliqués sur le visage (p. ex. Main, pied, pierre précieuse, et plus encore).

 

Ce qui sépare le kobido des autres formes de soins du visage japonais

 

Au Japon, il existe de nombreuses entreprises qui offrent une forme de soin du visage japonais, beaucoup d'entre elles sont basées sur des techniques de massage simples en mettant l'accent sur le caresage léger ou la stimulation du point shiatsu. Kobido est la forme de soin du visage la plus ancienne et la plus technique disponible au Japon. Il est construit sur 48 techniques de signature anciennes qui se concentrent sur un traitement spécial à base de percussions. Ces techniques impliquent le pliage et le remodelage des mains pendant l'application, certaines techniques peuvent même sembler être un trait, mais il y a encore des changements subtils dans la forme de la main. L'une des raisons pour lesquelles les techniques de signature Kobido peuvent être difficiles à apprendre est qu'elles sont basées sur des techniques de niveau compétition de certains des plus grands maîtres de l'époque. Par conséquent, le kobido est un art traditionnel qui prend des années à maîtriser et ne peut pas être appris en peu de temps.

 

Définition d'un apprenti Kobido

 

Un apprenti Kobido est un praticien ou un étudiant qui étudie directement à partir du maître de la 26e génération de Kobido, le Dr. Shogo Mochizuki. Un praticien de Kobido est capable de faire la démonstration d'un visage japonais Kobido, et leurs traitements sont basés sur les 48 techniques de signature anciennes des maîtres Kobido.

L'histoire du Kobido

Kobido a été créé par deux maîtres d'Anma, donc pour comprendre l'histoire de Kobido, nous devons d'abord avoir une compréhension de l'histoire d'Anma. Avant la création du Shiatsu et avant l'arrivée du massage occidental au Japon, Anma était la seule forme de massage disponible. Anma est littéralement traduit par « Press-Rub ». Presser, pétrir et caresser sont les principes de base d'Anma. Lorsque Anma a été créé, ce n'était pas une forme de massage, mais plutôt le seul massage. Anma était bien établie dans la Chine ancienne lorsque l'empereur jaune régnait, et est documentée dans le Huangdi Neijing (le canon intérieur de l'empereur, une doctrine médicale qui a été la base de la médecine chinoise pendant plus de 2000 ans). Bien qu'il y ait des désaccords sur l'origine exacte d'Anma avant cela, de très vieux documents japonais remontent à plus de 4000 ans vers les régions du nord de l'Inde, du Népal et du Tibet.

 

Anma est entré au Japon en provenance de Chine en 562 après J.-C. Les règles, l'éducation et les normes en médecine ont été établies par le gouvernement en 701 après J.-C. et ces normes comprenaient 3 niveaux de praticiens Anma : étudiant, praticien régulier et maître praticien. Anma a prospéré au Japon pendant des siècles et la concurrence entre maîtres a été féroce. L'une des 7 catégories de techniques d'Anma était la "Kyoku-te" (technique de percussion spéciale de la main pliante) qui était une technique polyvalente utilisée dans les compétitions entre maîtres Anma.

 

La naissance de Kobido a eu lieu en 1472 lorsque deux des meilleurs maîtres Anma participaient à une auberge à Suruga (aujourd'hui connue sous le nom de Shizuoka, au sud du mont Fuji). La compétition a duré des mois et consistait à effectuer des soins du visage avec Kyoku-te. Pendant le concours, les deux maîtres se sont reconnus la grande compétence de l'autre et ont travaillé ensemble pour créer une nouvelle maison (semblable à une entreprise) appelée Kobido. Ils ont établi 48 techniques de Kobido, distinctes d'Anma. Créées par deux des plus grands maîtres de l'époque, ces techniques étaient très avancées. La nouvelle clinique Kobido était située le long de la route Tokaido (entre Tokyo et Osaka actuels) et est devenue extrêmement populaire.

 

Pendant les quelques centaines d'années suivantes, les techniques de Kobido ont été transmises par de nouveaux maîtres. Au milieu de l'ère Meiji (vers 1888), les styles français de massage et de soin du visage ont commencé à entrer au Japon. La clinique Kobido s'est adaptée pour répondre à ces nouvelles structures en améliorant son propre régime pour inclure des traitements plus approfondis avec des traitements hydratants, nettoyants, masques, ainsi que d'autres pratiques de soins de la peau.

 

Après la Seconde Guerre mondiale, lorsque l'économie japonaise a commencé à prospérer dans les années 1950, le maître de la 25e génération de Kobido s'est installé à Ginza, Tokyo, pour établir une nouvelle clinique très exclusive. Cette clinique était dédiée à l'hébergement et au traitement des riches et des célèbres. Du vivant de Maître Ito, il n'a accueilli que trois apprentis. En 1990, l'un de ces apprentis, Shogo Mochizuki, a commencé à enseigner aux États-Unis. En 2006, peu avant le décès de Maître Ito, le Dr. Shogo Mochizuki a été nommé maître de la 26e génération de la maison et de la lignée de Kobido.

 

Le kobido est un art ancien, et est resté essentiellement le même au fil des siècles. Pourtant, afin de rester le soin du visage le plus avancé disponible, Kobido s'adapte au monde et à l'époque qui l'entoure. Les techniques originales telles qu'établies par les deux maîtres subsistent, mais la présentation et la composition des traitements continuent d'être adaptées et modifiées décennie après décennie.

La philosophie du Kobido

La philosophie de KOBIDO est que la beauté ultime vient d'un équilibre parfait entre la santé physique, émotionnelle et spirituelle. KOBIDO atteint l'excellence en combinant des techniques raffinées au fil des siècles avec les meilleurs produits disponibles pour créer un soin supérieur pour le visage et le corps.

 

KOBIDO fournit simplement les meilleurs soins de la peau sans compromis. Notre croyance première est que la beauté est le reflet de notre santé totale. Par conséquent, les traitements KOBIDO sont conçus pour optimiser notre santé et améliorer notre beauté.

Les techniques anciennes du Kobido

Kobido a plus d'un millier de techniques, certaines sont des techniques faciales régulières ou Anma tandis que d'autres sont des techniques de signature anciennes de Kobido qui sont uniques à Kobido. Se souvenir de toutes ces techniques peut être difficile.

 

Les deux Anma (Genko Anma) et Kobido modernes sont dérivés de Koho Anma (l'ancienne forme d'Anma). Dans ce chapitre, afin de mieux comprendre, nous séparerons ces techniques en différentes catégories en fonction de leur application et de leur but. Par exemple, les techniques de vibration sont appliquées en secouant rapidement les mains et les doigts et sont généralement utilisées pour réduire la tension musculaire ainsi que pour libérer rapidement les toxines du système lymphatique.

 

Une fois que vous aurez atteint les niveaux avancés de l'étude de Kobido, les séparations commenceront à disparaître à mesure que les techniques se déplaceront rapidement entre plusieurs catégories. Afin d'effectuer et de combiner de manière transparente ces techniques, vous devez d'abord avoir une compréhension claire de chaque catégorie de techniques et de leur but.

 

Les techniques de signature Kobido sont très uniques, même parmi d'autres styles de soins du visage japonais. Les techniques de signature enseignées à Kobido sont spécifiques à Kobido. Ces techniques sont considérées comme les techniques de marque de fabrique du visage traditionnel japonais Kobido. Si l'on veut se considérer comme un praticien du Kobido, il faut être en mesure de démontrer ces techniques de signature.

 

Le kobido est la forme de soin du visage japonais la plus techniquement avancée au Japon, sinon dans le monde, et on peut dire que le Kobido a le plus grand nombre et l'ensemble de techniques le plus complexe. Maîtriser cet art complexe prend des années d'étude dévouée, mais vous n'avez pas besoin d'avoir atteint un niveau de maîtrise pour pratiquer les traitements Kobido. Comprendre les niveaux de départ de Kobido (niveaux 1 à 3) vous permettra de mettre en place un traitement de base de Kobido. Puisque Kobido est une forme si complexe de soin du visage, même les niveaux de traitement de début vous permettront de donner un superbe niveau de soin du visage par rapport à d'autres styles.

 

Il existe plus d'un millier de techniques à Kobido, et elles sont divisées en 48 catégories différentes. Dans chacune de ces catégories, il existe de nombreuses variations de ces techniques selon la partie du visage qu'elles sont appliquées. Contrairement à de nombreuses techniques de massage Anma, les 48 techniques de signature ancienne de Kobido sont très spécifiquement conçues pour les soins du visage et ne sont pas facilement utilisables sur d'autres parties du corps.

 

Le kobido est la plus ancienne forme de soin du visage au Japon. De nombreuses techniques de signature sont construites sur le kyoku te, qui est considéré comme l'une des techniques Anma les plus difficiles. Par conséquent, aucune des techniques de signature de Kobido n'est facile à apprendre, en particulier l'acquisition de leur maîtrise. En général, les techniques faciles à maîtriser ont tendance à ne pas être aussi efficaces. Si votre entreprise repose sur la réputation de vos compétences, il est essentiel que les compétences que vous présentez soient de la plus haute qualité. Le praticien qui est capable de fournir des techniques avancées au plus haut niveau de qualité aura toujours un avantage sur ses concurrents qui se concentrent uniquement sur la technique la plus simple.

 

Kobido est sa propre forme d'art unique, basée sur mais longtemps séparée d'Anma. Ces catégorisations Anma modernes peuvent vous aider à différencier les techniques lors de votre premier apprentissage, mais lorsque vous atteignez les niveaux avancés, vous devrez peut-être apprendre les noms traditionnels de chaque technique Kobido.

 

Les techniques de signature Kobido ne sont pas faciles à maîtriser. Cela prend beaucoup de temps et d'efforts, mais comme tout art traditionnel, les résultats finaux de la formation et de la pratique sont ce qui le met de côté de tout le reste. Ces techniques de signature sont ce qui fait de Kobido, Kobido.

 

 

48 Techniques de signature anciennes de KOBIDO

 

Parce qu'il y a tant de techniques de signature Kobido, elles sont divisées en 48 catégories. Chacune des catégories contient de nombreuses variations présentant des caractéristiques similaires. Ces variations sont destinées à s'adapter à différents endroits et conditions sur le visage.

Le maître de la 26e génération de la maison et de la lignée de Kobido

Kobido a plus d'un millier de techniques, certaines sont des techniques faciales régulières ou Anma tandis que d'autres sont des techniques de signature anciennes de Kobido qui sont uniques à Kobido. Se souvenir de toutes ces techniques peut être difficile.

 

Les deux Anma (Genko Anma) et Kobido modernes sont dérivés de Koho Anma (l'ancienne forme d'Anma). Dans ce chapitre, afin de mieux comprendre, nous séparerons ces techniques en différentes catégories en fonction de leur application et de leur but. Par exemple, les techniques de vibration sont appliquées en secouant rapidement les mains et les doigts et sont généralement utilisées pour réduire la tension musculaire ainsi que pour libérer rapidement les toxines du système lymphatique.

 

Une fois que vous aurez atteint les niveaux avancés de l'étude de Kobido, les séparations commenceront à disparaître à mesure que les techniques se déplaceront rapidement entre plusieurs catégories. Afin d'effectuer et de combiner de manière transparente ces techniques, vous devez d'abord avoir une compréhension claire de chaque catégorie de techniques et de leur but.

 

Les techniques de signature Kobido sont très uniques, même parmi d'autres styles de soins du visage japonais. Les techniques de signature enseignées à Kobido sont spécifiques à Kobido. Ces techniques sont considérées comme les techniques de marque de fabrique du visage traditionnel japonais Kobido. Si l'on veut se considérer comme un praticien du Kobido, il faut être en mesure de démontrer ces techniques de signature.

 

Le kobido est la forme de soin du visage japonais la plus techniquement avancée au Japon, sinon dans le monde, et on peut dire que le Kobido a le plus grand nombre et l'ensemble de techniques le plus complexe. Maîtriser cet art complexe prend des années d'étude dévouée, mais vous n'avez pas besoin d'avoir atteint un niveau de maîtrise pour pratiquer les traitements Kobido. Comprendre les niveaux de départ de Kobido (niveaux 1 à 3) vous permettra de mettre en place un traitement de base de Kobido. Puisque Kobido est une forme si complexe de soin du visage, même les niveaux de traitement de début vous permettront de donner un superbe niveau de soin du visage par rapport à d'autres styles.

 

Il existe plus d'un millier de techniques à Kobido, et elles sont divisées en 48 catégories différentes. Dans chacune de ces catégories, il existe de nombreuses variations de ces techniques selon la partie du visage qu'elles sont appliquées. Contrairement à de nombreuses techniques de massage Anma, les 48 techniques de signature ancienne de Kobido sont très spécifiquement conçues pour les soins du visage et ne sont pas facilement utilisables sur d'autres parties du corps.

 

Le kobido est la plus ancienne forme de soin du visage au Japon. De nombreuses techniques de signature sont construites sur le kyoku te, qui est considéré comme l'une des techniques Anma les plus difficiles. Par conséquent, aucune des techniques de signature de Kobido n'est facile à apprendre, en particulier l'acquisition de leur maîtrise. En général, les techniques faciles à maîtriser ont tendance à ne pas être aussi efficaces. Si votre entreprise repose sur la réputation de vos compétences, il est essentiel que les compétences que vous présentez soient de la plus haute qualité. Le praticien qui est capable de fournir des techniques avancées au plus haut niveau de qualité aura toujours un avantage sur ses concurrents qui se concentrent uniquement sur la technique la plus simple.

 

Kobido est sa propre forme d'art unique, basée sur mais longtemps séparée d'Anma. Ces catégorisations Anma modernes peuvent vous aider à différencier les techniques lors de votre premier apprentissage, mais lorsque vous atteignez les niveaux avancés, vous devrez peut-être apprendre les noms traditionnels de chaque technique Kobido.

 

Les techniques de signature Kobido ne sont pas faciles à maîtriser. Cela prend beaucoup de temps et d'efforts, mais comme tout art traditionnel, les résultats finaux de la formation et de la pratique sont ce qui le met de côté de tout le reste. Ces techniques de signature sont ce qui fait de Kobido, Kobido.

 

 

48 Techniques de signature anciennes de KOBIDO

 

Parce qu'il y a tant de techniques de signature Kobido, elles sont divisées en 48 catégories. Chacune des catégories contient de nombreuses variations présentant des caractéristiques similaires. Ces variations sont destinées à s'adapter à différents endroits et conditions sur le visage.

© 1991-2021 All International Rights Reserved.  All legal rights hold by KOBIDO, Inc. and Dr. Shogo Mochizuki.

Unauthorized usage of our images and other page content is prohibited by international copyright law.

  • Facebook
  • YouTube
#playlist { display:table; } #playlist li{ cursor:pointer; padding:8px; } #playlist li:hover{ color:blue; } #videoarea { float:left; width:640px; height:480px; margin:10px; border:1px solid silver; }